Aux origines de la Holi, la fête des couleurs en Inde

Aujourd’hui, nous voulions vous en dire plus sur la Holi, cette impressionnante célébration indienne.

En plus d’être une des plus importantes fêtes de l’année en Inde, vous aurez sûrement remarqué que c’est de là que tire son origine notre nom, HoliChai 🙂

Que des bonnes raisons pour vous en parler plus en détail !

 

 

La mythologie hindoue à l’origine de cette fête

Plusieurs versions circulent autour de l’origine de la Holi.

La plus répandue est la légende du roi Hiranyakashipu, une histoire haute en couleurs, comme souvent dans la mythologie hindoue !

Le roi Hiranyakashipu régnait sur son peuple en despote. Arrogant et fier, il ordonnait à ses sujets de le considérer comme un dieu.

Cependant, son propre fils, Prahlab, refusait de se prosterner devant son père car il lui préférait le dieu Vishnu (un des principaux dieux de l’hindouïsme).

Pour le punir, le roi décida alors de le tuer.

 

Après plusieurs essais vains, il demanda de l’aide à sa sœur Holika, qui avait le don particulier de ne pas craindre le feu. Il défia ainsi son fils de s’allonger dans les flammes en compagnie d’Holika.

Contre toute attente, c’est bien Prahlab qui remporta le défi, alors qu’Holika mourut dans les flammes. Sa foi en Vishnu l’avait sauvé.

C’est ainsi que serait né Holi, victoire du bien sur le mal !

 

 

La fête des couleurs

Son origine s’étant un peu perdue, c’est bien sa célébration spectaculaire qui fait la popularité de la Holi aujourd’hui !

La Holi se déroule sur 2 jours. Le premier jour, un grand feu est allumé pour commémorer la crémation d’Holika, symbolisant la destruction du mal.

Le second jour, les gens s’habillent en blanc et descendent dans la rue avec des pigments de couleur qu’ils se jettent les uns sur les autres !

Chaque couleur possède une signification particulière : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Ce sont ces images incroyables de l’Inde aspergée de couleurs qui font chaque année le tour du monde et marquent par leur beauté.

La Holi, facteur de cohésion sociale

 

De nos jours, la Holi est célébrée partout en Inde, aussi bien au nord qu’au sud ; par les hindous mais aussi les musulmans ; et par toutes les différentes castes.

 

Ces rassemblements sont rares, dans un pays où les communautés restent encore très cloisonnées, que ce soit par la religion (la population indienne est à 80% hindou et à 15% musulmane), ou par un système de caste toujours présent.

Les rivalités entre ces communautés sont toujours profondément ancrées aujourd’hui.

 

La Holi a donc un puissant esprit fédérateur, et offre à tous les indiens l’occasion de se réunir pour célébrer ensemble cette magnifique fête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *