Expo

Exposition photo
HoliChai x Yann Arthus-Bertrand

Nous avons eu la chance de  rencontrer Yann Arthus-Bertrand autour d’un chaï, pour échanger sur l’Inde et sur notre volonté de créer une consommation transparente et équitable. Il a accepté de partager quelques mots avec nous sur sa passion pour l’Inde et pour le chaï !

Pour nous encourager dans notre action, il nous a donné un petit coup de pouce à sa façon… 

Chaque vendredi, nous publierons jusqu’au mois de décembre surcette page et sur nos réseaux sociaux une photo prise par Yann Arthus-Bertrand en Inde.
Une série de photos exceptionnelles qui mettent en avant les différents aspects de ce merveilleux pays !

Rendez-vous chaque vendredi pour une nouvelle photo 

Vieille ville de Jodhpur – La ville bleue

Vieille ville de Jodhpur, Rajasthan, Inde (26°17' N – 73°02' E) // © Yann Arthus-Bertrand

Magnifique photo de la ville de Jodhpur, dans l’état du Rajasthan. La particularité de cette ville, bien connue des voyageurs parcourant le Rajasthan, est que la plupart de ses maisons sont peintes en bleu. Une des explications à cela est que le bleu permettrait de se protéger du soleil et de repousser les moustiques… Cela donne en tout cas à la ville une atmosphère particulière, et de magnifiques images vues du ciel ! Et ce n’est pas un hasard si notre logo est de couleur bleu…

Cotonnades séchant au soleil – Jaipur

Cotonnades séchant au soleil à Jaipur, Rajasthan, Inde (26°55' N – 75°49' E) // © Yann Arthus-Bertrand

Si cette ville est surtout reconnue pour ses bjoux, les environs de Jaipur sont connus pour leurs cotonnades, ces grandes étoffes de coton de toutes les couleurs. Après les avoir colorées avec des teintures, il faut alors les laisser sécher au soleil pour que les couleurs puissent bien imprégner le coton, ce qui donne ces images magnifiques !

Dessins d’une femme dans sa cour – Khudiala

Dessins dans la cour d’une maison à Khudiala, Rajasthan, Inde (26°31’ N – 72°41’ E) // © Yann Arthus-Bertrand

En Inde l’art reste un des principaux moyens pour s’exprimer, faire passer des idées, ou revendiquer sa culture ou sa religion. Ces représentations sous la forme de dessins, de sculptures ou autres, se retrouvent partout, de l’espace public jusqu’à la cour des maisons !

Puits

Près de fatehpur sikri, Uttar Pradesh​

 Le Taj Mahal, en devanagari ताजमहल, en persan تاج محل qui signifie « le palais de la couronne », est situé à Agra, au bord de la rivière Yamuna, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde1. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne.

Sechage de tissus pour sari

 Le Taj Mahal, en devanagari ताजमहल, en persan تاج محل qui signifie « le palais de la couronne », est situé à Agra, au bord de la rivière Yamuna, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde1. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne.

Champ

north of Jodhpur, Rajasthan

 Le Taj Mahal, en devanagari ताजमहल, en persan تاج محل qui signifie « le palais de la couronne », est situé à Agra, au bord de la rivière Yamuna, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde1. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne.

Exploitation de marbre

Kishangarh, Rajasthan,

 Le Taj Mahal, en devanagari ताजमहल, en persan تاج محل qui signifie « le palais de la couronne », est situé à Agra, au bord de la rivière Yamuna, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde1. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne.

Festval religeux de la Kumbh Mela sur les bords du gange

Gange

 Le Taj Mahal, en devanagari ताजमहल, en persan تاج محل qui signifie « le palais de la couronne », est situé à Agra, au bord de la rivière Yamuna, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde1. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne.

Dessin d'une femme dans sa cour

Inde

 Le Taj Mahal, en devanagari ताजमहल, en persan تاج محل qui signifie « le palais de la couronne », est situé à Agra, au bord de la rivière Yamuna, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde1. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne.